Date : 02/05/2016

En postulant un poste auprès d'un recruteur ou en répondant à un offre d'emploi, on est souvent sollicité à présenter, parmi les documents de candidature, un document essentiel, voire même obligatoire. Ce document est la lettre de motivation. Elle peut être manuscrite ou tapée sur ordinateur avant d'être imprimée. Mais, ces derniers temps, les candidatures commençaient à se faire par courriel électronique et la lettre de motivation, manuscrite bien sûr, se voit rangée au placard et remplacée par le mail de motivation. Bien qu'ils aient le même but, dire qu'on a de la motivation pour occuper le poste sujet de la candidature ou de l'offre d'emploi, la lettre et le mail de motivation se diffèrent sur le plan de la forme comme le plan du contenu.

Quelles sont ces différences ?

Pour susciter l'intérêt d'un recruteur et décrocher le poste, il faut se mettre à l'exercice et rédiger deux textes distincts, deux textes pour expliquer les raisons de sa candidature et rendre compte de ses motivations. Il s'agit du texte contenu dans le corps du mail et la lettre de motivation qui l'accompagne en tant que pièce jointe. En l'absence de ces deux textes, le recruteur en voit l'absence de toute motivation. Ils sont vos principaux alliés.
Donc, on peut dire que les deux textes agissent en fonction complémentaire, l'un complète l'autre, mais avec des méthodes différents. Concernant le mail, son texte doit être écrit d'une manière direct. Il sert principalement à introduire la candidature et donner envie au recruteur de lire la suite (lettre de motivation ou le C.V.). On n'est pas obligé d'utiliser un style emphatique ou pompeux, il suffit de rédiger trois ou quatre phrases qui vont droit au but en s'adressant à la bonne personne.
Quant à la lettre de motivation, qui est en pièce jointe à côté du C.V., est la toute dernière pièce du puzzle. Elle est différente du mail par le fait qu'elle permet d'aller plus loin et de bien détailler les motivation. On y peut raconter avec plus de précision les circonstances liées à une telle ou telle compétence, comment on a réussi un exploit, etc. le recruteur donne beaucoup d'attention à votre style, aux détails et aux marques de votre propre personnalité. C'est le moyen pour le candidat de bien terminer son dossier en beauté.